Le Blog de Vinteur

Vinteur, le rédacteur de ce site, vous présente son journal

05 novembre 2007

Michel Drucker publie ses mémoires...

Drucker

Michel Drucker vient de publier ses mémoires. Le Blog de Vinteur vous le révélait en exlusivité il y'a un peu moins d'un an, dans un article pubié fin novembre 2006. Mea culpa: nous nous étions légèrement trompés sur la date et sur les intitulés des chapitres. Voici la note publiée en 2006, qui il est vrai, laissait paraître la mauvaise foi du Blog de Vinteur. Néanmoins, c'est vrai qu'il y'a un chapitre de remerciements dans le livre de Michel.Et une bonne partie de ce que nous annoncions y figure, même si ce n'est pas l'intitulé des chaitres... Voici donc la note de fin novembre 2006:

Michel Drucker publiera ses mémoires en 2008, chez Robert Laffont. Vinteur a obtenu en exclusivité la table des matières des mémoires de Michel Drucker:
-chapitre 1:  mon père était médecin de campagne
- chapitre 2: quand je suis monté à Paris pour commencer la télé.
-chapitre 3: Au début, les studios étaient à Cognaq jay
- chapitre 4: après c'est Champs Elysées, en direct des studios Gabriel
- chapitre 5: le jour où j'ai découvert Thierry Le Luron
- chapitre 6 : Le jour où j'ai découvert Céline Dion
- chapitre 7: Ce que je n'ai jamais raconté: Le jour où Thierry Le Luron a chanté "L'emmerdant c'est la rose", parodiant la chanson de Bécaut, et qu'il y'avait beaucoup de socialistes dans la salle: j'ai crû que j'allais me faire virer.
- chapitre 8: le jour où Serge Gainsbourg a dit "I want Fuck you" à une chanteuse, et où j'ai essayé de rattraper le coup en disant: "il dit qu'il vous apprécie beaucoup": j'ai aussi crû que j'allais me faire virer, et ça non plus ça repasse jamais à la télé
- chapitre 9: le jour où j'ai donné sa chance à Laurent Gerra
- chapitre 10: mes invitations régulières de Laurent Gerra et toutes les émissions que je lui consacre: comme ça il m'épargne. C'est pour ça que je me force à rire quand il est là.
-chapitre 11: le jour où Jacques Martin est tombé malade, et que j'ai repris sa case. Je ne comprends pas qu'il l'ait mal pris, je lui avait apporté des chocolats "Mon chéri" à l'hôpital.
- chapitre 12: je les ai tous enterrés: Coluche, Le Luron, Gainsbourg, Jean Yann
- chapitre 13: le jour où je me suis fâché avec Gérard Miller
-chapitre 14: le jour où je me suis réconcilié avec Gérard Miller, m'entendant de nouveau bien avec tout le PAF.
-chapitre 15: le jour où je suis tombé, la veille de présenter la première de "Tenue de soirée", ma nouvelle émission, me retrouvant la jambe dans le plâtre
-chapitre 16: le jour où j'ai piqué Faustine à Jean-Marc Morandini.
-chapitre 17: les secrets de ma longévité: aimer -les artistes et le vélo.
-chapitre 18: Mes remerciments (100 pages)

Le Blog de Vinteur le reconnait, c'est facile, mais c'était pour rire. Il parait que le livre est émouvant. C'est Jean-Marc Morandini qui l'a dit. Ah ben si Jean-Marc Morandini le dit!

Posté par vinteur à 20:00 - télévision/médias - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Vous croyez que ça valait ça ? Et le jour où il a tourné casaque ? C'est vrai ? Jacques Martin lui en a voulu ? Il a toujours eu mauvais caractère.

    Posté par yves, 01 décembre 2006 à 15:49

Poster un commentaire